Browsing Category

City Guide

the red dress
City Guide

L’institut Paul Bocuse, rêve de gastronome.

Il y a des lieux qui pour une gourmande sont le Graal à atteindre. D’ailleurs, chaque début d’année, au lieu de  prendre de bonnes résolutions, je prends des résolutions culinaires. Cette année, j’ai La Mère Brazier et Le Neuvième art dans ma Eat List (la It List des gastronomes).

Parmi ces restaurants se cache une pépite, L’institut Paul Bocuse. Si vous ne le savez pas encore, Paul Bocuse, en plus de son fameux restaurant des Monts d’Or et de ses brasseries a deux restaurants école. L’un à Ecully, l’autre Place Bellecour. J’ai testé (et adoré) celui de Bellecour, à tel point que j’ai eu envie d’en parler ici.

  Continue Reading

DSC_0197-div
City Guide, Lyon

Oto-Oto, le petit japonais qui a tout d’un grand.

La semaine dernière, je suis allée tester un vrai restaurant japonais. Un où ne mange pas de sushis mais une sélection de plats « comme à la maison » tous plus gouteux les uns que les autres.
Dans l’idée que créer un petit City Guide ici, je me suis dit que Oto-Oto, qui fût un vrai coup de cœur,  serait la première pierre d’un long travail pour répertorier toutes mes adresses lyonnaises préférées !
Je connais peu la gastronomie japonaise, mais je sais que c’est une cuisine saine, très riche où le repas du midi est souvent emporté sous forme de Bento et le repas du soir oscille entre tradition et Izakaya.

Continue Reading

2000-460_9ebd928a270380b77aabeaffc09aa9ea743b67e1
City Guide, Lyon, Non classé

Foire de Lyon : La selection pour ne rien louper !

Dans quelques jours, c’est l’incontournable Foire de Lyon. Près de 200 000 visiteurs, 97 éditions et 90 000m² d’exposants ! Cette année, si la thématique principale est « Les Objets connectés » la Foire innove en proposant une « maison » de 8 pièces où le visiteur sera à la fois acteur et spectateur, le tout autour de 5 grand thèmes : S’équiper, s’évader, se relooker, s’aérer et se divertir.

Du coup, on peut s’y perdre un peu, c’est pourquoi j’ai préparé une petite sélection de ce que je considère comme incontournable, pour vous faciliter la vie :)

Continue Reading

cathedralesaintjean_ok
City Guide, Lyon, Non classé

La Fête des Lumières à Lyon, que faire ?

S’il y a bien une chose que j’adore à Lyon c’est la fête des Lumières, jamais, jamais je n’avais imaginé que de telles illuminations, de tels spectacles étaient possibles uniquement grâce à de la lumière !

Si la tradition des lumignons est quelque chose qui me tient particulièrement à cœur, parcourir la ville avant ou après l’afflux de millions de touristes est un enchantement. Tout est calme, paisible et les illuminations fantastiques me font retomber en enfance à coup de « Oh » et de « Ah » et d’yeux emplis d’étoiles.

 

Continue Reading

visite lyon
City Guide, Lyon

Cybèle, découvrez Lyon de manière insolite ! (avec un cadeau!)

Si belle Lyon, Cybèle Lyon !

Lyon fourmille d’histoire et d’anecdotes, encore faut il pouvoir les découvrir !

Raconter l’histoire avec des histoires voilà ce que fait Cybèle. En vous plongeant dans la peau d’ambassadeurs d’Henri II ou en suivant Molière pas à pas, en rencontrant l’intendant du maitre qui vous a acheté, voilà comment vous allez découvrir où redécouvrir Lyon de manière insolite !

Visite apéro ou visite petit déjeuner, c’est au choix ! 

Continue Reading

IMG_1344
City Guide, Non classé

Petit guide de bonnes adresses parisiennes.

J’ai longtemps eu une dent contre Paris. Trop grande, trop polluée, trop oppressante, la capitale n’était clairement pas faite pour moi.
Il faut dire que j’ai toujours joué de malchance car à chaque fois que j’ai mis un pied là bas, les tempér atures chutaient, la pluie arrivait et honnêtement, quoi de pire que Paris sous la pluie quand tu n’y vis pas et que tu veux visiter plein de choses ?

Puis, debut fevrier j’y suis retournée avec mon barbu pour fêter notre anniversaire de rencontre.
L’hotel était parfait, bien placé, le soleil fut au rendez vous tout le week-end et Yelp m’a aidé à éviter les attrapes touristes. Resultat : De chouettes balades, des restaurants et des brunchs à tomber, en somme, un SUPER week-end !

Du coup je partage avec vous mes bonnes adresses qui vous feront découvrir ou redécouvrir un peu Paris :)

Le Chardenoux des prés, restaurant de Cyril Lignac.

27 rue du dragon 75006 – Saint- Germain des prés

CroquanG, gourmanG, malinG.

Des mois que j’attendais de mettre un
pied chez Cyril Lignac.

Le lieu à une véritable
histoire, Car avant d’appartenir à Cyril, le Chardenoux des près à fait
la gloire de Claude Sainlouis (et vice versa)Ouverte dans les
années 60, l’adresse devint  très vite LE lieu incontournable de  Paris
où on retrouvait Gainsbourg ou Mitterrand.

La décoration ayant
été conservée et restaurée, on est plongés dès l’entrée dans un univers
chargé d’histoire à la fois cosy et puissant.
C’est probablement mon
côté science po girl qui parle mais imaginer les conciliabules entre
politiques, les idées lancées en l’air pour refaire le monde m’a
transporté immédiatement.

Le soir c’est un menu à 39€ EPD avec la possibilité de choisir à la carte pour les petits appétits.Première
surprise : Cyril sert des ravioles au brocciu. Quand on est corses,
retrouver du brocciu en saison, dans un restaurant, ça vaut son pesant
d’or.
D’autant que POUR UNE FOIS le nom de ce doux fromage était parfaitement orthographié.

Mon barbu a opté pour une entrée + un dessert, quand a moi j’ai fait la totale (Cyril le mérite bien non?).

J’ai
pour ma part opté pour l’œuf moelleux, champignons de Paris poêlés aux
noisettes entieres, sauce vin jaune et là c’est l’orgasme culinaire. Le
vrai, celui qui a chaque bouchée vous arrache un petit cri de plaisir et
vous rend toute chose. Une merveille ! Comment un oeuf peut il donner
une telle dimension à un plat ? C’est bien simple, à l’heure où j’écris
cet avis, j’en ai encore la chair de poule.

the red dress

Seconde partie du repas : ravioles de langoustines, céleri rave à la cannelle, crème de langoustines à la fève tonka.

encore c’était magique. L’assaisonnement était absolument parfait et la
crème était si douce et si crémeuse (non ça n’est pas toujours ultra
crémeux une crème)
que je l’aurais bu à la paille si j’avais pu.
                                                                  Quel bonheur !

J’ai
terminé avec un dessert retour en enfance, à savoir un pain perdu aux
poires, caramel de noisettes, crème glacée à la vanille.
Il faut dire
que j’attendais un peu au tournant ce pain perdu, étant maître es pain
perdu et après avoir vu Cyril distiller des conseils pendant 40 minutes
dans Le meilleur pâtissier, ce pain perdu ne pouvait pas faire flancher
mes espérances !
Au final, il était délicieux, fondant en bouche et
juste assez sucré. Associé aux poires et au caramel de noisettes
l’ensemble est cohérent et termine le repas façon feux d’artifice.
Seul
bémol, la crème glacée à la vanille. Pour avoir travaillé avec des
glaciers artisanaux (et vivre à côté du meilleur glacier de Lyon) je
l’ai trouvé un poil fade. Cela dit, ça n’a entaché en rien mon repas.

Le
service est jeune, attentionné et d’une rare délicatesse. On sent ici
une vraie volonté de bien faire, une implication totale pour le bonheur
du client.

Tout ça fait que j’ai passé une soirée exceptionnelle,
à la hauteur de ce que j’attendais d’un grand chef et surtout à la
hauteur d’un anniversaire de recentre.

Chaque bouchée transporte
au paradis des gastronomes et pour une gourmande comme moi, c’est un peu
la consécration. Je peux mourir tranquille (ou continuer ma quête des
grands restaurants)
car j’ai connu un repas tout simplement incroyable.
Le petit Jésus en culotte de velours comme dirait certains.


Le Soya – LE brunch Végétarien –

20 rue de la pierre levée 75011

 » Je pourrais faire un bon végétarien si l’on décrétait un jour que le bacon est un légume. « 
Je
mange rarement végétarien, je suis une carnivore convaincue. Cela dit,
de passage à Paris j’avais envie de tester une nouvelle manière de
bruncher, plus saine, plus cuisinée que ce qu’on trouve habituellement.
Après un rapide survol de Yelp (comme toujours) mon choix s’est porté
sur Soya, avec une petite crainte tout de même quant à l’absence de
viande/charcuterie. Après un grognement du barbu accompagné d’un :
« Encore un coup des bouffeurs de graines » je me décide à réserver.

Nous
arrivons donc dimanche, 14h, à 10 avec une poussette : EASY. L’accueil
est cordial, bien qu’un peu rapide. Le lieu est vraiment beau, du bois,
vue sur la cuisine, on a envie d’y passer l’après midi, entourés de
copains, rien de mieux pour des retrouvailles entre potes !

Côté
boissons chaudes : thé et café à volonté, la fana de chocolat chaud qui
est en moi s’est sentie un peu lésée. C’est pas végétarien le chocolat
chaud?

Par contre, côté jus de fruit c’est top : jus de fruits
maison à tomber, pas à volonté mais environ 3 verres par personne ce qui
est très correct.

Concernant le buffet, je n’ai qu’un mot : MIAM.
MIAM les lasagnes végétariennes,
MIAM la salade de penne aux champignons,
MIAM les petits beignets et
ULTRA MIAM la mousse chocolat-fruits de la passion.

the red dress

the red dress

Nous
nous sommes régalés et après plusieurs allers-retours nous étions tous
repus et bienheureux. Bizarrement, une fois la première bouchée avalée,
je n’ai plus entendu de critiques de mon barbu. Les bouffeurs de graines
ont gagné la bataille !

À tester donc entre copains, végétariens ou non, car combler 10 carnivores avec un brunch végétarien, c’est un peu un exploit. 


Maison Georges Larnicol – Pour un petit creux –

132 blvd Saint Germain 75006

Georges Larnicol est un MOF ce qui implique une qualité de base assez haute. Cela dit je n’ai testé qu’une chose ici. LES KOUIGNETTES.
Déjà un nom mignon , moi ca me donne envie. Mais un nom mignon + une petite patisserie adorable c’est jackpot.

Une kouignette c’est un mini kouign amann. On a le choix ici entre plusieurs parfums : framboise, caramel beurre salé, chocolat, cointreau-oranges, de quoi satisfaire les becs sucrés !
Évidement qui dit kouign amann dit beurre, beurre et beurre, mais pour le coup, même si on sent le beurre c’est loin d’être écœurant, après, j’ai évité l’overdose de sucre en choisissant framboise plutôt que caramel beurre salé. Cette petite pâtisserie a rempli sa mission : caler la petite faim de l’après midi tout en étant délicieuse.

Concernant les prix : c’est au poids, mais comptez environ 3€ pour deux kouignettes, un prix mini pour un MOF, non ?

the red dress
Credit photo Rachel.A Yelp


Sabon – Pour un moment beauté –

32 rue des rosiers 75004 – Le Marais –

Sabon c’est une jolie petite boutique dans le Marais.
A peine l’entrée passée, on se sent détendue, hors du flux de touristes qui arpentent la rue des rosiers.
Du bois partout, des vendeuses souriantes et au milieu de la boutique une belle fontaine en pierre qui permet de tester les gommages.

C’est donc ce que nous avons fait ! J’ai opté pour vanille-coco et Ô bonheur, l’odeur m’a tout de suite transportée au bord d’une plage de sable blanc.
Tout les gommages sont fait à base de sels de la Mer morte et d’huile d’amande douce, autant dire que ma peau a adoré !

Petit plus Sabon est dans une démarche « green » en recyclant un maximum de ses produits, par exemple, les pots en verre des gommages sont en verre recyclé. 

Hyper efficace, et en accord avec l’environnement, que demander de plus ?


Credit photo : Pallavi A. Yelp
Voici pour la première partie de mes adresses parisiennes, qu’en pensez vous, ça vous donne envie ?
blogger-image-1252614437
City Guide, Lyon

Le Clarins Skin Spa, Lyon

J’ai une longue histoire avec Clarins, un de mes premiers souvenirs est l’immense bouteille d’Eau Dynamisante qu’avait ma mère.

Cette odeur classique, intemporelle est un peu ma madeleine de Proust alors quand on m’a proposé de tester le tout nouveau Clarins Skin Spa de Lyon, j’ai sauté sur l’occasion. 
Retomber quelques instants en enfance tout en mettant en valeur sa féminité c’est ce que j’attendais de ce rendez-vous. Et ce fut réussi ! Un vrai moment de détente comme on en connaît peu. Ici on est pas juste là pour se faire masser, on est là pour se détendre totalement.
Le lieu est assez inhabituel car situé en plein milieu du printemps, à la fois hyper accessible et préservé.
Ce qui est étonnant c’est le calme absolu qui règne dès qu’on passe la porte. Pas un bruit, rien. On entre dans un cocon, une bulle hors du temps.
La cabine est grande, le design est épuré, les couleurs chaudes, tout est étudié pour se sentir à l’aise immédiatement. Le tout est complété par un plafonnier nuage et une table de massage absolument parfaite : car on se glisse dedans comme dans un lit, avec une couette. La température et la hauteur s’adaptent en fonction de la personne. Imaginez le bonheur de se glisser dans un lit chaud, en fin de journée avec pour seul but de se détendre. On est d’accord, ça vend du rêve? 

Point important : tout est handi friendly, de la cabine de douche à la table de massage. C’est assez rare pour être souligné !
Les prestations sont ultra personnalisées (modelage, corps, visage, maternité, hommes) soit en tout une bonne vingtaine de prestations différentes adaptables à vos besoins et surtout à vos envies. 
Je suis une boule de stress. Le genre qui accumule, accumule jusqu’à exploser et malheureusement ça se ressent au quotidien, mon corps et fatigué et bourré de tensions en particulier au niveau de la nuque, j’ai donc un vrai besoin de détente.
L’accueil est  adorable, et Hohng-Anh, la masseuse est d’une rare délicatesse. Tant dans sa manière de mettre en condition que dans sa façon de masser. D’ailleurs, la séance commence par 10 minutes de détente sensorielle composée d’exercices de respiration et d’un massage crânien.
Car – et c’est juste – quand on commence directement un massage on perd au moins 10 minutes avant de se défaire du stress quotidien et d’entrer en détente. Ce laps de temps permet donc de profiter totalement de l’ensemble du massage. 
J’ai opté pour un soin de 45 minutes épaules et nuque et ce fut un bonheur ! Glissée dans le lit, j’ai pu choisir mon huile de massage (dont la formule n’a pas changé depuis sa création) et me laisser porter.

Au final, ce sont 45 minutes qui passent à la vitesse de l’éclair, on s’habitue vite au luxe, au calme et à la volupté 😉

Après le massage, on m’a laissé tout le temps que je voulais pour reprendre mes esprits et me rhabiller. Ce n’est pas l’usine, on est privilégiés et il n’y a pas de client qui trépigne pour prendre la suite. Le bonheur se termine avec un thé bien chaud et un diagnostic personnalisé sur ma peau et mes besoins sans forcer à l’achat. Je suis sortie totalement détendue, physiquement et mentalement. La plénitude. 
Ce que j’apprécie chez Clarins, c’est l’amour de la femme, la volonté de la mettre en valeur telle qu’elle est et ça se remarque rien qu’en regardant leur dernière égérie . Pas de Photoshop, elle a des rides mais elle est belle, telle qu’elle est, parce qu’honnêtement, vous n’en avez pas assez des pubs pour les crèmes anti rides avec pour égéries des nanas de 20 ans ?

Plus qu’une marque, Clarins est une philosophie, un amour de la féminité et ça sent ressent vraiment quand on arrive dans le skin Spa.

br3
City Guide, Lyon

J’ai testé pour vous : La livraison de petit déjeuner à domicile!

Fatiguée, Flemmarde? Gourmande? J’ai LA solution. J’ai nommé la livraison de petit déjeuner!

Samedi je me suis dit, bon, avec l’homme on a eu une semaine de merde, difficile, on va s’offrir un petit plaisir : Le petit déjeuner, tout chaud, tout beau livré à la maison.

Je me mets donc en quête de parfait concept… Je googlise, je tombe sur le site de  Bon Réveil .

Déjà, le nom m’inspire confiance. Faut dire que je déteste me réveiller, genre quand le réveille sonne j’ai envie de le jeter à travers l’appart/L’écraser/Le démonter pièce par pièce jusqu’à arrêt complet de la sonnerie..  Bref, pour m’annoncer un bon réveil, faut être sur de soi.

  Continue Reading