Entretenir son tye and dye : Mode d’emploi.

Vos l’avez peut-être remarqué sur le précédentes photos où sur mon instagram mais depuis quelques temps j’arbore un léger tye and dye. Léger parce que c’est pas du bond platine sur du brun et que je n’ai pas une barre qui délimite la partie colorée de la naturelle. Parce qu’honnêtement, quoi de plus moche qu’un ombré raté ? Genre j’ai pris le soleil mais sur la moitié de la chevelure, pas l’autre.
Comme je vous l’ai dit ici, c’était soit un ombré, soit me teindre la chevelure en blanc. Je vois vos têtes mais je sais, je suis totalement fascinée par une spendide chevelure blanche coiffée à la Marilyn, la version glamour de Karl Largerfield haha.

Du coup, avant de sauter le pas et de devenir chauve (il faut tellement de décolo que soit tu as le résultat de tes rêves, soit tes cheveux tombent)(Ça c’est ce que j’appelle prendre des risques ma bonne dame.) je me suis orientée vers une décoloration, recoloration légère de mes pointes pour voir un peu à quoi m’attendre, savoir comment mes cheveux réagiraient.

Au final, si mon ombré est très réussi, mes cheveux ont morflé. Ayant changé de tête assez souvent (rousse cheveux aux fesses, rouges aux épaules, brune à la garçonne…) je savais qu’il fallait les nourrir un maximum, le problème étant de trouver un produit qui nourrisse les pointes sans graisser les racines.
Comme la quête du Graal j’ai cherché un petit moment avant de trouver mon bonheur auprès d’HapsatouSy.

HapsatouSy c’est pas juste une marque c’est aussi une femme, une battante, créatrice d’entreprise qui allie féminité, talent et force de travail. Autant die qu’à ce stade j’étais déjà à moitié conquise.

Mais du coup c’est aussi une gamme de shampoings-baumes-masques divisée en trois « collections » : « Si tu m’aimes ? » « Soif de toi ! » et « A bout de force ? » chacune ayant sa spécificité.

J’ai choisi Soif de toi ! pour cheveux très secs agressés par le quotidien.

Toute la gamme soif de toi à la même couleur, un rose barbe à papa ultra girly, un vrai milkshake à la fraise.
C’est beau, les consignes au dos sont marrantes, ça sent ultra bon. Une odeur très fraiche, on a presque envie de le boire !

Le shampoing :

Sans parabens, il rempli bien sa mission : Il lave !
A utiliser deux fois – comme indiqué sur la bouteille – « Une première fois pour dépolluer et nettoyer les impuretés et une deuxième fois pour se faire du bien » –

J’ai beaucoup aimé le flacon poussoir, hyper partique car le shampoing est particulièrement liquide. Ca surprend au départ, on a l’impression de devoir en mettre deux tonnes mais au final une petite dose fait l’affaire.
Ça mousse peu mais le résultat est là, les cheveux sont très propres, doux et le cuir chevelu est vraiment redynamisé.
En terme de compo je ne suis pas professionnelle mais l’association beurre de karité + kératine + soie a vraiment reboosté mes cheveux sans les graisser !
Il sont légers, gainés et les pointes sont beaucoup plus douces, moins abimées par le tye and dye.
Autre point positif, j’ai pu espacer mes shampoings, de 2/3 par semaine je suis passée à 1/2, ce qui quand on est pressée comme moi n’est vraiment pas négligeable.

Le baume :

A utiliser absolument en association  avec le shampoing car c’est un peu les Laurel et Hardy de la beauté, ils sont inséparables !

Même constatation que pour le shampoing, la couleur et l’odeur sont uber chouettes, on a vraiment envie de s’en tartiner partout !
La compo est sensiblement la même que pour le shampoing, excepté la soie, remplacée par de l’huile d’olive et l’jout de vitamine E (un anti age capillaire) et B5 (pour augmenter l’élasticité).
Côté praticité on est au top car il s’utilise de deux façons, la première sur cheveux humides en après shampoing (3 minutes de pause pour ma part) ou en soin  sans rinçage sur cheveux secs ou essorés.
En tant qu’après shampoing il est très efficace ! Je ressors de la douche avec une chevelure vraiment fraiche, légère et reboostée.

Mes cheveux se coiffent plus facilement et mes ondulations se dessinent bien mieux.
En tant que soin, là aussi banco ! Quand je n’ai pas le temps je l’utilise ainsi avant de me sécher les cheveux ce qui me garanti l’absence de frisotis et des cheveux qui sentent bons toute la journée !

Seul bémol : La texture ULTRA liquide du baume, la première fois j’en ai mis absolument partout ! Après on s’habitue, mais il faut dire que c’est surprenant.

Au final, je vous conseille vraiment la marque HapsatouSy, découverte grâce au blog mais qui restera longtemps dans ma salle de bain !

Et vous, vous utilisez quoi comme produit miracle ? 😉